Birmanie : le pays s’apprête à faire face ses premières pénuries d’eau pour 2019
CULTURE

Birmanie : le pays s’apprête à faire face ses premières pénuries d’eau pour 2019


Les nouvelles ne sont pas très bonnes pour les birmans ou du moins pour les habitants de certaines villes de la Birmanie. Le gouvernement par le biais du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Irrigation, vient d’annoncer fin avril que plusieurs endroits du pays vont manquer d’eau très prochainement. Dans son communiqué, ledit département ministère a dressé la liste des lieux concernés et donner une idée des mesures à prendre pour faire face à ses premières pénuries d’eau pour l’année 2019. 

Plus de 200 villages concernés par le manque d’eau en Birmanie 

Dans son communiqué publié fin avril, le ministère birman de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Irrigation n’a pas manqué de donner le nombre et la liste des villages qui devront affronter cette pénurie d’eau. Quelques 208 villages répartis dans 93 districts de la Birmanie doivent ainsi se préparer à affronter cette pénurie selon le document publié. Pour 75 villages sur les 208 annoncés, le calvaire de ne pas disposer d’eau portable pour ses besoins quotidiens a déjà commencé. Ceux-ci sont situés dans des régions telles que Bago, Mandalay, Sagaing, Ayeyarwady, Magway, Kayah, Shan, Arakan et Mon. 

Naypyidaw : la capitale administrative birmane également touchée 

Ces villages susmentionnés ne sont pas les seuls concernés par ce problème de manque d’eau portable en Birmanie. Même la capitale administrative Naypyidaw. Ils sont plus de 3000 ménages à être touchés en ce moment par cette pénurie dans cette ville importante du pays. Ce chiffre signifie que près de 14 000 personnes sont privées d’eau portable pour leurs différents besoins au quotidien. Face à cette situation aux conséquences multiples,  le gouvernement compte prendre les mesures idoines afin de soulager au mieux ces populations dans le désarroi total. Elles viendraient renforcer les actions déjà réalisées sur le terrain notamment dans les zones arides pour lesquelles l’aide ne peut attendre. Celles-ci peuvent se réjouir déjà de la distribution par le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Irrigation de près de 1 350 m3 d’eau au grand bonheur des populations. Pour en savoir un peu sur la question, cliquez sur la page : https://lepetitjournal.com/birmanie/premieres-penuries-deau-en-birmanie-pour-2019-256146