TOURISME

Comment organiser son voyage en Birmanie ?

Envie de passer quelques jours dans un endroit exceptionnel et fascinant ? Birmanie est cependant un choix excellent. Non seulement c’est un pays fascinant aux mille activités, mais il existe aussi une infinité de sites emblématiques. En deux mots, dans ce pays, vous ne risquerez pas de vous ennuyer.

Cependant, pour que votre séjour soit tout simplement une réussite, il faut tout de même avoir une certaine connaissance concernant le pays. Alors, c’est parti pour la grande découverte de Birmanie.

Ce qu’il faut connaitre avant de partir

  • Le visa :

De manière générale, votre visa est valable pour une durée de 28 jours. Jusqu’à aujourd’hui, il est impossible de prolonger la durée. Du coup, si vous souhaitez rester plus longtemps, attendez-vous à payer une amende en sortant du pays.

  • La sécurité :

En Birmanie, la culture est entièrement reposée sur le bouddhisme. Du coup, les gens essayent toujours de faire du bien pour ne pas choquer les autres. Cela dit, même si vous laissez votre sac ou votre téléphone quelque part et que vous alliez à la toilette, à votre retour, vous les retrouveriez. Ce qui n’est pas toujours le cas dans les autres pays.

  • Le climat :

De façon générale, il est préférable d’effectuer le séjour entre la fin d’octobre et le mois de mars. Durant cette période, la température est agréable. Cependant, n’oubliions pas que c’est la saison haute des touristes. Il est donc tout à fait possible que le cout de la vie monte durant ce moment.

L’itinéraire pour le séjour

En deux mots, Birmanie est un pays qui a tout pour plaire. Mais comme toute chose, il est tout de même important de noter les endroits incontournables à ne pas manquer lors de votre séjour :

Les temples de Bagan : impossible de faire le tour à Birmanie, sans découvrir cette merveille. Il n’y a pas de mots pour le décrire, mais chaque temple est exceptionnel.

Le lac Inde : un autre site à ne pas manquer lors de votre séjour. En arrivant, laissez-vous séduire par ce lac entouré de montagnes et des items merveilleux comme mes jardins flottants.

La pagode de Shwedagon à Yangon : à quoi ressemblerait votre séjour sans effectuer un tour dans cette merveille ? N’y manquez surtout pas !

En Birmanie, il existe une infinité d’endroits fascinants et exceptionnels, mais l’on n’a cité que les incontournables qu’il ne faut en aucun cas, rater.

Les moyens de déplacement

En effet, pour que le séjour soit tout simplement merveilleux, il ne faut pas uniquement considérer les endroits incontournables, il faut aussi penser au moyen de déplacement.

Fort heureusement, en Birmanie, ce n’est pas le choix qui manque. Vous pourrez ainsi opter pour des transports en commun comme le bus ou le train. Comme tout autre transport en commun, ils proposent des prix abordables, mais il ne faut pas nier que la plupart du temps, ils sont confrontés à des embouteillages. Sans parler du fait qu’ils doivent s’arrêter à chaque arrêt. Le bus n’est donc pas une bonne option que si vous souhaitez effectuer une promenade pour découvrir la ville.

En outre, il y a également la voiture privée avec chauffeur. Depuis un certain temps, c’est le moyen de transport le plus prisé par les touristes. En effet, cela vous permet de vous déplacer dans les meilleures conditions, selon votre aise et votre disponibilité.

Même principe que la voiture privée avec chauffeur, la navette est aussi un moyen très prisé. Si la voiture privée est faite pour les petites familles, la navette est destinée aux entreprises ou aux familles nombreuses, souhaitant voyager dans les bonnes et meilleures conditions.

Où dormir ?

Dans un pays comme Birmanie, vous pouvez trouver de nombreux endroits pour dormir. Le prix dépend du cadre de l’endroit et de vos besoins. Toutefois, il est tout de même bon de noter que vous ne pouvez dormir chez les habitants que durant les treks.

Quels sont les gestes à adopter ?

En effet, pour rester en bonne entente avec la population de la Birmanie, il est tout de même préférable de connaitre les gestes qu’il faut faire et les gestes à éviter.

  • Les gestes non autorisés :

De prime abord, sachez que pour les Birmans, la tête est sacrée. De ce fait, en aucun cas, n’évitez de toucher la tête de quelqu’un. C’est un geste choquant chez les Birmans.

En outre, dans ce pays, Bouddha tient une place importante. Et pour rester en bons termes avec la population, mieux vaut éviter de le pointer du doigt ou encore de marcher sur son ombre. Et lorsque vous visitez les temples ou la pagode, portez des vêtements dignes (des vêtements qui couvrent les épaules, une jupe assez longue ou un pantalon long pour les hommes) et enlevez vos chaussures ainsi que vos chaussettes.

Dans les restaurants, n’appelez pas le serveur en claquant les doigts, c’est un geste impoli chez les Birmans.

  • Les gestes autorisés :

Quand vous offrez un cadeau aux Birmans, offrez-leur avec vos deux mains.

Dans les restaurants, mangez toujours avec la main droite.

Et quand vous parlez avec les gens, souriez et soyez sociable. Dans la mesure du possible, essayez d’apprendre leur langue, même uniquement pour dire « bonjour » et pour dire « merci ». Cela aura un grand impact dans votre relation avec les gens.