CULTURE

Le chinlon, un sport traditionnel de la Birmanie

Lors de votre séjour, en vous promenant dans les rues de la Birmanie, vous avez surement dû croiser des gens dont leur tenue combine le sport et la danse. En fait, c’est une tenue que l’on utilise pour jouer le chinlon, qui n’est autre que le panier arrondi en français ou la cane Ball en anglais. Cette activité a été autrefois effectuée par les rois du pays. Et depuis, c’est devenu un sport national traditionnel des Birmans. Et bien évidemment, tout le monde peut le pratiquer, quel que soit son âge. Envie de connaitre plus de détails ? Découvrez tout dans cet article.

Quel est le principe du jeu ?

Avant toute chose, il est bon de noter que le chinlon n’est pas un jeu compétitif. Autrement dit, le but, ce n’est pas de gagner ni de remporter le grand lot, mais de se détendre et de s’amuser. D’ailleurs, il n’y a même pas d’adversaires.

Le principe du jeu est simple. 6 joueurs forment un cercle de 6,6 m de pourtour. Ils ne peuvent utiliser que leur pied et leur genou pour se passer le ballon. Ils peuvent utiliser différents types de techniques pour réaliser le jeu. Et dans tous les cas, l’objectif est simple : ne pas laisser tomber le ballon. Une fois que le ballon touche le sol, la partie est terminée. Ce qui passionne surtout les touristes, c’est la méthode que les joueurs utilisent pour garder le ballon à l’air.

Toutefois, sachez qu’il existe une autre méthode de chinlon, celui que l’on appelle tapindaing. Ce jeu est plutôt fait pour les femmes. En fait, elles se regroupent et chaque femme doit passer au milieu du cercle pour réaliser des figures acrobatiques avec le ballon.

Quelle est la valeur du chinlon dans le quotidien ?

Des Birmans qui jouent au chinlon ? Vous pouvez en trouver un peu partout. De plus, tout le monde peut y jouer, quel que soit son âge. Dans tous les cas, le jeu n’est pas seulement pour se détendre, c’est également un moyen pour préserver la santé et le bienêtre.

Pour pratiquer l’activité, les gens portent des chaussures en toile et des shorts. Certains hommes portent du longyi. Eh oui ! Ils rétrécissent leur longyi à la taille et se mettent à jouer. Quelle que soit la tenue, le chinlon est une bonne méthode pour mettre en valeur la beauté des hommes. Chez les femmes, ce jeu est une occasion idéale pour évoquer leur agilité et leur bonne technique.

Un joueur expérimenté peut jouer quatre à huit balles en jouant sur la bonne technique pour que les balles ne tombent pas au sol. Outre l’habilité, le jeu requiert également de la concentration et du sérieux.

En bref, le chinlon n’est pas uniquement une bonne distraction, c’est aussi un moyen pour évoquer la culture et la tradition. C’est pourquoi on en trouve un peu partout dans tout le pays. Lors de votre séjour, pourquoi ne pas en profiter pour en connaitre davantage et jouer comme les Birmans.