CULTURE

Les mœurs et coutumes en Birmanie

Entre le travail et les courses, il est tout à fait normal que l’on soit fatigué et surtout stressé. Pour cela, quoi de plus agréable que de profiter d’un excellent séjour dans un endroit unique et hors du commun comme la Birmanie ? Eh oui ! Vu les sites emblématiques que ce pays renferme, il vaut vraiment un détour.

Cependant, pour que votre séjour soit tout simplement une réussite, connaitre les endroits à ne pas manquer n’est pas du tout suffisant. Il faut également avoir le minimum de notions sur ses us et coutumes, afin d’éviter des problèmes ou des malentendus.

De plus, en Birmanie, il y a vraiment des gestes importants pour la population, que l’on doit savoir et accepter pour faire preuve de respect envers les locaux.

Par exemple, la plupart du temps, si un homme se promène dans la rue avec sa femme, il laisse cette dernière derrière lui, pour qu’elle ne lui fasse pas ombrage. En outre, il est également bon de savoir que les tenues vestimentaires de l’homme doivent se placer tout en haut du placard, car il est le chef de famille.

En bref, pour être en bonne entente avec la population, il faut avoir une notion sur les gestes autorisés et celles qui ne le sont pas. Pour vous aider à y voir plus clair, nous allons vous en citer quelques-uns.

Les gestes autorisés

Vous avez surement entendu cette expression qui dit que si l’on parle à un homme dans une langue qu’il comprend, on parle à sa tête, mais si on lui parle dans sa langue, on parle à son cœur.

Autrement dit, pour pouvoir être en bonne entente avec ces gens, pour pouvoir gagner sa confiance et son attention, il est tout de même important d’apprendre quelques mots en leur langue. Cela ne signifie pas que vous devrez assister à des cours pour parler comme eux, connaitre quelques mots comme « mengalaba » qui signifient « bonjour » ou « Chesube » qui veulent dire « merci » est surement suffisant. Mais si vous souhaitez y séjourner pour une longue période, rien ne vous empêche d’apprendre sa langue.

Pour les Birmans, le sourire est une marque d’amour et de respect. Ainsi, si vous souhaitez séduire le cœur de cette population, souriez dès que vous voyez quelqu’un. En agissant ainsi, vous allez voir que tout est beaucoup plus facile.

En outre, n’oubliez pas que la Birmanie est un pays de fête. De ce fait, il est fort probable que lors de votre séjour, il y aura une fête dans le pays. Ne vous parait pas indifférent, mais assistez à la fête. Toutefois, il est tout de même bon d’être toujours vigilant et de faire très attention sur vos gestes et votre parole.

Par ailleurs, en Birmanie, Bouddha tient une place importante non seulement dans la vie, mais aussi dans le cœur des habitants. Du coup, pour ne pas les blesser, faites très attention à vos gestes. En aucun cas, ne lui pontez pas du doigt, ne marchez pas sous son ombre, avant d’entrer dans le temple, enlevez vos chaussures, portez des vêtements dignes pour visiter les temples… Cela est toutefois indispensable pour éviter tout problème avec les autres.

Et enfin, participez au développement du patrimoine. Cela ravira surement la population. En d’autres termes, misez surtout sur les produits artistiques à la place des antiquités.

Les gestes à éviter

De prime abord, évitez de toucher la tête d’une personne. En Birmanie, la tête est considérée comme quelques choses de sacré. Du coup, si vous touchez la tête d’une autre personne, vous risquerez d’avoir de gros problèmes.

En outre, bien que vous souhaitez dire et prouver à tout le monde que vous êtes le couple parfait, dans les lieux publics, essayez de vous tenir. Évitez de ce fait les bisous ou les câlins. Ces gestes sont considérés comme un acte impoli dans le pays.

Par ailleurs, évitez de prendre des photos sans demander l’avis de l’entourage.

Et enfin, sachez que la Birmanie est encore une ville qui considère que les hommes sont supérieurs. Ainsi, mieux vaut se renseigner au préalable avant d’effectuer une quelconque visite, surtout pour les touristes féminins.