CULTURE

Règles de savoir-vivre lors de circuit à Birmanie

Autrefois oubliée, aujourd’hui, Birmanie est devenue un pays très prisé et très appréciée par les touristes. Et ils ont bien raison ! Birmanie a tout pour plaire. Non seulement il renferme des sites emblématiques à ne pas manquer, mais il propose également un large choix d’activités, pour divertir les touristes, quelle que soit sa passion. Cela dit, que vous voyagiez en couple, entre amis ou en famille, vous ne risquerez pas de vous ennuyer.

Toutefois, pour pouvoir profiter pleinement de votre séjour, pourquoi ne pas vivre comme les Birmans ? De plus, il n’est pas du tout difficile de s’habituer à leur style de vie. Bien évidemment, au tout début, vous aurez une certaine difficulté, mais au bout de quelques jours, vous allez finir par être comme l’un d’entre eux. Pour vous donner une idée de la mode de vie de ces peuples, suivez notre article.

Ce qu’il faut éviter durant le circuit

Birmanie est un pays qui mérite un détour. Non seulement pour ses endroits emblématiques, mais aussi pour sa culture, ses traditions, ses activités, ses spécialités… En deux mots, c’est le pays idéal pour passer un bon moment de détente. Cependant, pour être en bonne entente avec le peuple, et surtout pour faciliter votre insertion dans le pays, il est tout de même préférable d’avoir une certaine notion sur ce que l’on peut et ne peut pas faire.

De prime abord, sachez que pour les Birmans, la tête est sacrée. Ainsi, évitez de toucher la tête de quelqu’un pour ne pas la choquer. Il en va de même pour les claques de dos. Pour les Birmans, ce n’est pas un geste amical, mais plutôt choquant.

Lors de votre promenade en Birmanie, évitez à tout prix de pointer de doigt une personne. C’est considéré comme une agressante ou une remontrance. Et s’il y a des gens qui s’assoient par terre, ne les enjambez pas. Stoppez-vous une minute et demandez-leur de replier leurs jambes, sans pour autant lever la voix.

Quand vous mangez au restaurant, évitez d’appeler le serveur en cliquant le doigt. Généralement, cela ne se fait pas en Birmanie. Si vous souhaitez avoir quelques choses, comme l’addition ou un autre verre, appelez-le gentiment, ou attendez qu’il passe aux alentours de votre table pour l’appeler.

Si vous comptez visiter une pagode ou un temple, évitez de prendre des photos sans autorisation. Et si vous êtes une femme, évitez de toucher la main d’un moine. C’est interdit dans le pays.

Ce qu’il faut faire durant le circuit

Si telles sont les gestes que l’on doit éviter lors du circuit en Birmanie, quels sont donc les gestes que l’on doit effectuer ?

Tout d’abord, si vous pensez offrir des cadeaux aux gens de la Birmanie, offrez-le avec vos deux mains, c’est un signe de politesse et de respect dans le pays. Et n’oubliez pas de vous incliner un peu quand vous donnez le cadeau. En retour, le destinataire doit aussi prendre le cadeau avec ses deux mains et s’incliner.

Au restaurant, ne vous sentez pas obligé de manger avec les doigts. Bien évidemment, si vous avez une certaine notion en la matière, il n’y a aucun problème. Mais si vous n’êtes pas à l’aise, mangez avec des fourchettes. Cependant, si jamais, vous devrez manger dans des restaurants accompagnés des personnes qui mangent avec les mains, à ce moment, vous devrez faire comme eux. En vous promenant dans la rue, si vous entendez un sifflement, cela veut dire que vous devrez céder le passage à une autre personne.

Vous avez prévu de voyager avec votre chéri en Birmanie ? Oui, oui ! Vous vous aimez et vous souhaitez le crier fort pour que tout le monde vous entende. Mais souvenez-vous, les marques d’affection ainsi que les embrassades sont interdites en Birmanie. Certes, vous pouvez vous promener, les mains enlacées, mais c’est tout ! Gardez plutôt les gestes d’amour pour la soirée, quand vous êtes seule avec votre âme sœur.

Quand vous visitez les temples ou les pagodes, mieux vaut porter des vêtements dignes. En d’autres termes, optez plutôt pour des pièces qui couvrent les épaules, portez des jupes assez longues et des pantalons longs, pour les hommes. N’oubliez pas non plus d’enlever vos chaussures et chaussettes, avant d’entrer dans les temples.

Et enfin, comme dans tout autre pays, les Birmans ont plutôt une admiration particulière pour ceux qui savent parler leur langue. Cela ne signifie pas pour autant que vous devrez suivre un cours particulier pour la langue. Il suffit de connaitre quelques mots comme bonjour et merci, et c’est tout. Cela facilitera votre entente et votre relation avec les peuples.

Bon à savoir

Depuis un certain temps, de plus en plus de touristes vont en Birmanie. Cependant, pour que tout se déroule à merveille, il est tout de même important de connaitre certaines notions.

En premier lieu, notons que pour pouvoir profiter à fond du temps que vous passiez dans le pays, organisez votre séjour entre le mois de novembre et le mois de mars. Durant cette période, le climat est agréable, et la nature nous réserve plein de surprises pour nous épater et nous impressionner.

En ce qui concerne l’hébergement et le vol, c’est une saison forte pour les touristes. Du coup, il vaut mieux effectuer très tôt la réservation.

Quant au moyen de déplacement, pour éviter les embouteillages et les retards parfois, mieux vaut opter pour une voiture avec chauffeur privé. Non seulement cela vous permet de vous déplacer selon votre aise et votre disponibilité, mais cela vous aide aussi à vous déplacer dans le confort. Après tout, c’est ce que vous méritez après toute une année de travail.